Carnet du véhicule : comment bien le tenir ?

Publié le : 15 février 20214 mins de lecture

Le carnet d’entretien automobile est une partie importante de la voiture. Il est fourni par le constructeur lors de l’achat d’une voiture neuve ou lors de la vente d’une voiture d’occasion entre particuliers. Il équivaut dans une certaine mesure à un dossier de santé personnel et il est possible de suivre le cycle de vie du véhicule pendant sa mise en service et le changement de propriétaire. Savoir bien tenir le carnet de son véhicule, c’est le maintenir en bonne santé.

Qu’est-ce qu’un journal de maintenance ?

Afin de conduire en toute sécurité, les véhicules en circulation doivent être entretenus fréquemment et les pièces endommagées ou usées doivent être vidées et remplacées. Savoir tenir le carnet de son véhicule permet d’organiser différents plans de maintenance selon les recommandations recommandées par le constructeur, et les recommandations sont différentes pour chaque voiture. Par conséquent, le conducteur peut voir l’état général de la voiture et le prochain service qui doit être effectué à portée de main. Le manuel d’entretien (comprenant les dernières informations sur tous les travaux d’entretien effectués sur la voiture depuis sa mise en service) fournit également un résumé général de la durée de vie du véhicule. Le contenu et l’organisation du journal d’entretien sont différents selon le modèle de véhicule et le type de moteur.

Quand et comment remplir le carnet d’entretien du véhicule ?

Il est recommandé d’entretenir régulièrement le véhicule conformément au délai spécifié dans le manuel d’entretien pour garantir sa durée de vie. En fonction du modèle, du type de moteur, du nombre de kilomètres au compteur ou de la date de mise en service du véhicule, il sera modifié à des fréquences différentes : tous les six mois, tous les ans ou même dans certains cas tous les deux ans. La fréquence du manuel d’entretien du véhicule dépend également de l’objectif poursuivi. Cela dépend si le véhicule est utilisé pour de courts trajets en ville ou pour de longs trajets sur routes et autoroutes.

Les différents points à contrôler

Habituellement, la voiture devrait être révisée tous les 5 000 ou 10 000 km et son endomètre doit être mis à jour tous les 10 000 km. Dans la plupart des cas, les points de contrôle qui doivent être surveillés ou remplacés tous les 10 000 kilomètres sont le liquide (liquide de frein, vidange d’huile, liquide de refroidissement, liquide lave-glace, etc.) les filtres (filtre à huile, filtre à carburant, filtre à air, etc.) le système de freinage (plaquettes de frein, disques de frein, etc.), les composants électriques du véhicule ainsi que les pneus.

En plus du nombre de kilomètres parcourus par le véhicule au cours de l’année, le moment d’utilisation du véhicule peut devenir le deuxième critère important lors de la définition de la période d’entretien dans le journal d’entretien du véhicule.

Plan du site