Iveco : comment réparer une fuite d’huile sur votre véhicule ?

pièce Iveco

Publié le : 26 avril 20226 mins de lecture

Vous remarquerez une fuite d’huile sur votre automobile ? Si c’est le cas, il faut agir rapidement parce que cela peut rapidement provoquer une panne de moteur. Parfois, il est difficile de localiser la source d’une fuite d’huile ? Comment identifier la source ? Comment bien connaitre si c’est vraiment le cas ? Quelles sont les étapes à suivre pour réparer une fuite d’huile ?

Identifier l’origine de la fuite d’huile

Si vous constatez que du liquide coule sous votre voiture, la chose primordiale à faire, c’est de vérifier tous vos niveaux de liquides (liquide de refroidissement, huile motrice, direction assistée, liquide de frein) pour voir si vous pouvez identifier rapidement l’un d’entre eux qui est à l’origine de cette goutte. Pour mesurer les menaces, sachez qu’il est entièrement nécessaire d’observer vos niveaux toutes les deux semaines pour éviter tout risque de panne motrice. Pour ce faire :

Détecter l’emplacement où l’huile coule sur le sol et le dernier point de contact du véhicule avec l’huile.

  • Tracez le chemin de la zone de la fuite. Si la tâche est trop importante, nettoyez immédiatement le bloc moteur et mettez-vous à rouler pour la localiser sans difficulté.
  • Pour vous aider, voici une liste des éléments qui provoquent fréquemment des fuites d’huile quotidiennes chez IVECO : la bague d’étanchéité de la boîte à vitesse, le filtre à huile, un de vos joints de carter, le dispositif de vidange et son branchement, le pressostat d’huile, le dispositif de vidange de la transmission.

Si vous cherchez des pièces automobiles comme l’échappement, les kits distributions, les plaquettes de frein, visitez ce lien.

S’assurer si c’est vraiment une fuite d’huile

Les automobiles ne comportent pas uniquement de l’huile motrice, mais aussi des fluides. Afin de connaitre s’il est bien une fuite d’huile motrice, mettez un mouchoir blanc ou un chiffon sous la voiture qui fuit. En proportion de l’odeur et de la couleur, vous devriez connaitre ce que c’est :

Si le liquide est granuleux, noir, épais et gras, il s’agit d’une perte d’huile.

  • Les boîtes de vitesses comportent également de l’huile. Si vous constatez une huile orange avec une forte odeur, donc, cela montre une perte de liquide de transmission manuelle. Si l’huile est rouge, cela indique la fuite d’huile de transmission automatique.
  • Dans le cas où le liquide est coloré en bleu, jaune, vert ou rose, il ne s’agit pas d’huile, mais plutôt un liquide de direction, un lave-glace ou un liquide de refroidissement. Afin de garder vos pièces automobiles en bon état, ce problème doit être résolu.
  • Si vous manquez d’eau après avoir roulé au milieu de l’été, ne vous inquiétez pas. C’est juste de la condensation provenant du climatiseur.

Réparer la fuite d’huile

  • Une fuite d’huile au niveau de pièce iveco venant du pressostat : si votre pressostat est votre source de fuite, vous devez facilement le changer et y accéder en fonction de sa simplicité. Pour ce faire, placez un bac de récupération d’huile en dessous de la pièce, débranchez les fils, retirez la pièce, et faites un échange rapide pour remplacer le pressostat. Nettoyez le tout et faites un test thermique pour prouver que l’huile ne coule plus.
  • Une perte d’huile provient du filtre à huile : si la fuite provient du filtre à huile, vous n’avez qu’à le remplacer. Pour effectuer cela, équipez-vous d’une clé, retirez l’ancien filtre. Pensez à observer si le joint n’adhère pas au moteur, puis installer le filtre neuf et serrez-le légèrement. Quand il fait chaud, vérifiez quotidiennement votre pièce iveco pour les fuites d’huile.
  • Une fuite d’huile au niveau du dispositif de vidange d’huile et issue de son joint : dans le cas comme celui-ci, la tâche est simple. Il suffit de monter l’IVECO sur la béquille. Si c’est possible, dévisser le dispositif de vidange à l’horizontale, vidanger l’huile motrice, remplacer le joint de vidange, resserrer au bon couple. Mettez ensuite le couvercle et vérifiez s’il y a une fuite bouchée avec le moteur chaud.

Autres conseils

Si la fuite est difficile à trouver, vous devez vous équiper et vous prêter à se salir les mains. Vous devez assurer qu’il y a suffisamment de lumière : un flash de téléphone ou une lampe de poche peut être utilisé pour identifier les taches d’huile éclatante. Également, utilisez un chiffon afin de nettoyer tous les coins du moteur. Il est absolument important de soulever l’automobile. Pour cela, prévoyez un cric. Ouvrez d’abord le capot, puis scannez le haut du moteur avec de la lumière. Si vous remarquez immédiatement des parties grasses sur la pièce ivenco daily, nettoyez-les immédiatement et utilisez un dégraissant sans hésiter pour leur redonner une propreté totale. Cela vous permettra de voir plus aisément s’il y existe vraiment une fuite à cet endroit. Pour en être sûr, vous devez penser à démarrer votre voiture pour que l’huile ne demeure pas dans le carter. Ensuite, testez les zones que vous pensez inquiétantes et surveillez les gouttelettes d’eau sous la voiture. Comme cela, vous pouvez détecter approximativement la source de la fuite au moins.

Plan du site