Louez une voiture en toute tranquillité avec ces quelques conseils

Location de voiture

Publié le : 10 mai 20229 mins de lecture

La décision de louer une voiture de tourisme peut, en apparence, être une tâche facile et rapide à exécuter. Toutefois, la réalité est tout autre. Entre le choix du modèle de véhicule de tourisme adapté, les contrats d’assurance à souscrire, les conditions de location et les points de vérification spécifiques à prendre en compte, louer un véhicule doit être bien préparé à l’avance. Vous devez établir quelques critères et vous renseignent préalablement.

Louer une voiture de tourisme : lequel choisir ?

Le type de voiture de tourisme à louer dépend de plusieurs critères différents. En premier lieu, si vous êtes peu nombreux et que vous avez un budget limité, il est recommandé de choisir un véhicule à motorisation essence ou diesel, de petite stature et économique, c’est-à-dire qui ne dépense pas beaucoup de carburants. Sinon, sachez que des marques de voiture de tourisme à moteur électrique sont désormais disponibles sur le marché de la location. Un véhicule de petit gabarit aura l’avantage de pouvoir se faufiler dans tous les endroits. Il est facile à garer sur les parcs et box automobiles les plus étroits (on rencontre souvent ce genre de stationnement dans les lieux touristiques très fréquentés). Et surtout, choisissez un véhicule doté de moteur puissant si vous prévoyez d’effectuer de longs trajets. En deuxième lieu, choisissez votre modèle de voiture de tourisme selon le nombre des voyageurs, des équipements et des matériels à emporter. Si vous êtes une famille de 3 à 6 personnes, un véhicule de modèle familial ou berline, équipée d’une malle de coffre à l’arrière. Optez pour un grand SUV familial (véhicule tout-terrain) si vous allez traverser des chemins autres que les routes goudronnées. Si vous êtes plus de 6 personnes à partir faire du tourisme, on vous recommande plutôt une voiture plus spacieuse, un minibus de tourisme par exemple. Les modèles de voitures de tourisme citadines conviennent uniquement à un tourisme urbain, toutefois, ils ne possèdent que peu de place. Ce sont des modèles qui peuvent convenir aux personnes qui voyagent en couple, en toute intimité. Louez votre véhicule de tourisme en toute quiétude sur site spécialisé. Pour une personne qui fait du tourisme en solo et qui aime conduire, l’idéal est de choisir une automobile de type monospace. Enfin, ce n’est qu’après avoir pris en compte tous ces critères qu’on vous conseille de discuter du tarif de location et du choix de marque. En passant, vous pourrez dénicher de multiples modèles de voitures de tourisme en ligne.

Les principales options de location d’une voiture de tourisme

Pour sécuriser votre voyage en voiture et le rendre le plus confortable possible, il est recommandé de contacter une agence de location de voiture de tourisme qui propose plusieurs options sur-mesure. Pour information, vous pouvez choisir de louer à la journée, ou bien une location pour de nombreux jours. Premièrement, vous pouvez également demander l’intégration d’un système GPS pour faciliter la reconnaissance des lieux touristiques à visiter. Ensuite, si vous partez faire du tourisme avec bébé, il peut s’avérer utile de demander à ce que le véhicule de tourisme soit équipé d’une assise spéciale consacrée uniquement à votre tout petit. Troisièmement, n’oubliez pas de demander la personnalisation des pneus de votre automobile de location : 

  • Pneus tout terrain (ou toute saison) : si les trajets vers votre destination touristique comportent divers types de terrains.
  • Des roues de neige : si vous partez faire du tourisme en hiver, sur des trajets enneigés.
  • Pneus d’été : pour les routes extrêmement sèches.

Dans tous les cas, on vous conseille d’éviter de louer une voiture de tourisme équipée de roues rechapées ou usées. Pour juger la qualité de ceux-ci, vous pouvez contrôler scrupuleusement, ou bien scruter le témoin de dégradation qui s’affiche sur le cadran de bord de l’automobile. À titre de rappel, ce voyant lumineux est un dispositif intégré qui signale le niveau d’épaisseur de la gomme de vos pneus (il doit indiquer plus de 1,6 millimètre, un niveau inférieur risque de provoquer des accidents).

Quelles sont les obligations d’assurance de location d’une voiture de tourisme ?

Il faut avoir plus de 21 ans et un permis de conduire valable depuis un an pour pouvoir souscrire à un contrat pour location de voiture de tourisme. Pour la location d’un minibus ou d’un bus, cette limite d’âge passe à 25 ans, et le permis à plus de trois ans. La souscription à une assurance est indispensable pour pouvoir profiter avec tranquillité de votre séjour touristique. Au cas où vous opteriez pour un contrat de location courte ou longue durée, sans ou avec possibilité de leasing, la procédure de souscription d’assurance incombera à vous, et non à l’agence de location du véhicule. Cependant, sachez tout de même qu’il est tout à fait possible que cette agence vous propose elle-même une option de souscription d’assurance pour l’automobile louée. Cette proposition de service pourra faire partie de plusieurs offres de prestations supplémentaires, telles que la maintenance et l’entretien de votre automobile de tourisme. Après, tout dépend des nombres de couvertures et de garanties complémentaires dont vous avez besoin (contre les dommages et collision, incendie, etc.). Petite astuce : pensez à utiliser les comparatifs d’assurance en ligne pour dénicher une offre qui correspond à vos besoins et à votre budget. Vous pourrez alors prendre en compte plusieurs critères de comparaison. En dernier lieu, la société d’assurance peut vous demander de déposer un dépôt de garantie, qui est une somme permettant de couvrir d’éventuelles usures pendant la période de location. Rassurez-vous, ce montant vous sera restitué à la fin de la location si aucun dommage n’a été constaté.

Les options location facultatives et annexes 

Outre l’assurance de Responsabilité Civile qui est obligatoire, il existe d’autres options d’assurance plus ou moins utile, selon vos besoins et préférences. Par exemple, il y a la garantie corporelle, qui peut être individuelle (pour le touriste conducteur) ou collective (autres touristes passagers inclus). Ce type de couverture prend en charge les éventuelles dépenses en soins médicaux pour une maladie subite. La garantie accident est son l’équivalent, s’il y a collision avec une autre véhicule. Pour prévenir ces éventuels risques de vandalisme et de dommages, il faudra souscrire à la garantie correspondante. À titre informatif, les cartes bancaires de haute classe permettent déjà de garantir automatiquement un ou plusieurs garanties. Pour connaître vos droits en tant que détenteur de ce type de carte, rendez-vous auprès de votre banquier.

Quelques précautions à prendre avant de fixer votre choix

Plusieurs points sont à vérifier scrupuleusement avant de fixer votre choix sur la voiture de tourisme à louer. Le premier point de contrôle concerne son état à l’extérieur. Est-ce qu’il y a des bosses, des éraflures ou des rayures sur la carrosserie et la peinture ? Si c’est le cas, il faut que le contrat de location les mentionne, afin que vous ne soyez pas tenu responsable de ces déconvenues à votre retour de vacances (et perdre injustement votre dépôt de garantie par la même occasion). De même pour l’état général d’usure et le gonflage des pneus, ainsi que la bonne marche des clignotants et des phares. Vous l’aurez deviné, le deuxième point de contrôle concerne l’état intérieur de l’automobile. Vérifiez si les housses des sièges sont en bon état. Le tableau de bord doit être bien visible et sans la moindre cassure. Les freins, embrayages, accélérateurs et vitesses doivent bien répondre sans le moindre blocage, et ce, à chaque usage.

Plan du site