Pourquoi le covoiturage transforme le secteur automobile ?

Publié le : 15 février 20214 mins de lecture

Dernièrement, le covoiturage est une pratique qui a connu un succès jusqu’à devenir un des modes de transport intéressant pour plusieurs personnes. Bien que le covoiturage soit économique pour le grand public et bénéfique pour l’environnement. Il présente une menace sérieuse pour l’industrie automobile.

Les facteurs de l’essor du covoiturage

Si le covoiturage et le marché de l’automobile se confrontent pour gagner le choix du public. Il est évident que la préférence pour le covoiturage se motive surtout pour des raisons économiques. Mieux vaut partager les frais de carburant et maintenance de la voiture que de les supporter soi-même. De plus, un voyage en groupe est plus amusant et également une opportunité de développer un lien social. Et avoir une voiture personnelle est un luxe dont certains ne peuvent s’offrir à cause de leurs coûts. Sur le côté écologique, faire du covoiturage est un moyen de réduire le nombre de voitures en circulation. La pollution de l’air se minimise en conséquence et c’est ainsi une contribution à la préservation de l’environnement. Dans des endroits loin de la ville, le covoiturage est une pratique servant de complément aux transports en commun qui sont rares.

Les impacts financiers du covoiturage sur le secteur automobile

Suite à l’accroissement de la pratique de covoiturage, le marché de l’automobile va être secoué. En effet, cette pratique favorise l’utilisation d’une seule voiture au lieu de 5 ou plus. De ce fait, on observe une baisse de production de voiture sur le marché. Accompagner par la diminution des achats, que ce soit pour la voiture ou pour ses accessoires et pièces de série. Les chiffres d’affaires des constructeurs chutent en fonction des ventes réalisées. Ils sont ensuite obligés d’emprunter pour financer leurs entreprises. Les grandes entreprises de construction vont surement arriver à suivre la cadence du marché, mais les moins imposantes vont s’endetter. Ces éléments vont s’unir pour entraîner des pertes d’emploi dans l’industrie automobile.

La réinvention du marché de l’automobile

Face à la progression alarmante de la domination du covoiturage, le marché de l’automobile va être obligé de s’actualiser. Autrement dit, se conformer au rythme du besoin actuel, se réinventer. Les professionnels du secteur automobile proposent des innovations promoteurs. Comme la commercialisation des voitures moins polluantes, des vélos et des trottinettes électroniques plus performantes. D’autres se lancent dans la conception de nouvelles mobilités. Ou l’offre de service d’autopartage qui consiste à louer les voitures pour des usages privés ou en libre-service pour les collaborateurs d’une entreprise. Des inventions plus poussées se préparent pour les solutions de mobilité future notamment les voitures autonomes qui marchent sans conducteur ou encore des automobiles qui vont léviter au-dessus de la route.

Plan du site